Comment travailler en France en tant que travailleur intérimaire

Les travailleurs temporaires ont toujours existé, mais ce phénomène s'est accentué ces dernières années en raison du taux de chômage élevé du pays. Se rendre en France pour travailler, par exemple, pendant la récolte, est une bonne ressource car géographiquement, elle est relativement proche. C'est aussi un pays où les habitudes ne sont pas très différentes, permettant une bonne adaptation pendant les mois de travail. Si vous souhaitez travailler en tant que travailleur temporaire sur le territoire français, .com vous donne une série de conseils sur la manière de travailler en France en tant que travailleur temporaire .

Pas à suivre:

1

Premièrement, il est très utile de visiter le site Web de l’Agence nationale pour l’emploi de France et le réseau Eures. À travers ces pages, vous pouvez trouver des emplois temporaires.

2

Avoir un contrat de travail déjà approuvé est essentiel, se lancer dans l'aventure sans avoir une opportunité de travail antérieure peut être une grosse erreur. Il serait conseillé à l’homme d’affaires français d’envoyer le contrat avant le départ du travailleur en France.

3

S'assurer que le moyen de transport utilisé pour voyager respecte les garanties de sécurité et que le transporteur dispose des autorisations correspondantes peut être très important pour éviter des problèmes potentiels. Une bonne option pourrait être de réserver le voyage aller et retour à l'avance.

4

Vous devez faire une demande de carte européenne de santé pour bénéficier d'une couverture médicale jusqu'à votre inscription à la sécurité sociale française. Vous pouvez voir ici plus d'informations sur la façon d'aller chez le médecin à l'étranger.

5

S'il vous arrive d'être malade ou de souffrir d'un accident du travail, il est essentiel de recevoir les formulaires correspondants de la Mutualité sociale agricole afin de continuer à bénéficier des avantages économiques ou des soins de santé nécessaires.

6

Si l'employeur met à disposition un logement ou un logement, s'il ne remplit pas les conditions minimales d'habitabilité, d'hygiène et d'équipement, il convient de le signaler au service des travaux du consulat d'Espagne .

7

Avant de retourner en Espagne après avoir effectué les travaux, il est nécessaire de demander le reçu du salaire en même temps que le contrat, car il est nécessaire de faire une demande ou de demander des avantages. Ce document doit indiquer le nombre d'heures travaillées, le salaire, la partie proportionnelle des vacances, les cotisations de sécurité sociale, la signature de l'employeur et son adresse.